La prothèse dentaire

La prothèse dentaire est la partie de la dentisterie qui s'occupe essentiellement de remplacer les dents absentes et fortement délabrées. L'acte prothétique permettra de reconstituer les dents trop délabrées (suite à une carie ou une fracture) grâce à des couronnes, en céramique. Elle permet également de remplacer des dents manquantes, soit par un moyen fixe (bridge), ou implants, soit par des appareils amovibles dits châssis métalliques ou stellites.
 
 

Prothèse fixe

Il existe plusieurs types de prothèses fixées
 
  • Les couronnes :
    C’est un artifice mécanique reconstituant artificiellement la couronne de la dent délabrée. Elle peut être simple, ou associée à un inlay-core (faux moignon ancré dans la racine de la dent par un tenon, qui va servir d'ancrage à la couronne). 

    Avantages : protège la dent ; ne se remarque pas
    Inconvénient : oblige à tailler la dent
  • Les facettes dentaires :
    La facette dentaire est une coque réalisée en céramique, très rarement en composite, et qui vient recouvrir uniquement la partie visible de la dent. La facette dentaire fait partie de ce que l'on appelle la « dentisterie cosmétique ». 
    En effet, elle peut modifier la teinte, la forme ou l'alignement des incisives et des canines voire des prémolaires, ces dents également nommées « dents du sourire ».

    Les indications sont : 

    Pour la teinte : parfois les dents ont une couleur naturellement foncée ou leur teinte a été modifiée par un traitement, le tabac, le thé, le café... Quand un blanchiment ne suffit pas, les facettes dentaires sont envisageables.

    Pour la forme : les dents visibles sont parfois naturellement trop petites, trop courtes ou ont subi des traumatismes (fêlures, cassures...). Les facettes dentaires peuvent ainsi redonner une forme homogène aux « dents du sourire ». Toutefois, quand une seule dent a été traumatisée, il peut être plus judicieux de la faire remplacer par une couronne.

    Pour l'alignement : les facettes dentaires ne peuvent se substituer à un traitement orthodontique. Elles peuvent, tout de même aider à certaines corrections comme des diastèmes (écartements) inesthétiques.
prothese-dentaire-2
  • L’édentation complète : peut être aussi traitée par des prothèse fixes entièrement implanto-portées ces constructions prennent appui sur 4 ,6 ou 8 implants selon les critères mécaniques nécessaires. La quantité et qualité osseuse présentent le type d’édentation du maxillaire antagoniste.
prothese-dentaire-7
  • L’édentation partielle :  on parle d’ édentation partielle lorsqu' une ou plusieurs dents manquent.

 

  • L’édentation unitaire : l’absence d’une seule dent peut entraîner un déséquilibre complet de l’appareil masticatoire. En effet on note la migration des dents collatérales et antagonistes pouvant ainsi déranger toute l’occlusion dentaire et par conséquent tout l’équilibre musculaire masticatoire et par un effet de domino un déséquilibre de toute la chaîne musculaire cervicale puis de toute la chaîne posturale.

 

prothese-dentaire-8

Le remplacement d’une dent manquante se faisait il y plusieurs années en réalisant un bridge dento-porté. Cette réalisation n’est toutefois plus d’actualité vu que des dents doivent être fortement délabrées pour porter ce bridge.

 

 

prothese-dentaire-8

Actuellement il est plus correct de réaliser des couronnes unitaires implanto-portées

 

 

 

Les prothèses dentaires amovibles

  • Les prothèses complètes : il s’agit d’appareillage prothétiques remplaçant toutes les dents elles sont  muco portées ce sont des appareils primitifs qui adhèrent par succion aux gencives. Ils sont très peu stables et sont très peu confortables.
cmdpn

 

prothese-dentaire-5

 

Il est souvent nécessaire de faire appel à l’implantologie pour faire « tenir » ces prothèses.
On peut faire appel à des rétentions par des boutons pressions ou locatores afin d’augmenter la stabilité de ces prothèses.

 

 

prothese-dentaire-6

 

ou a des barres fraisées sur implants

 

 

 

 

  • Les édentations plurales : ces édentations peuvent être encastrées ou non. On en distingue différents types. Leur traitement est variable allant de bridges implanto-portés aux bridges dento-portés voire des prothèses squelettiques ou ces différents types de prothèses combinées les uns aux autres. Pour plus de renseignements et connaître les avantages et inconvéniants les uns par rapport aux autres, il est préférable d'en discuter avec votre dentiste.
prothese-dentaire-10