Le blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire consiste à éclaircir les colorations de l'émail et de la dentine d’une dent en utilisant un agent de blanchiment, le peroxyde de carbamide (dérivé d’eau oxygénée) ou le peroxyde d’hydrogène (appelé couramment eau oxygénée).

Aucun traitement d'éclaircissement ne doit être effectué sans un bilan bucco-dentaire permettant de vérifier :
 
  • l'absence de contre-indications (émail usé ou fragile) ;
  • la santé parodontale ;
  • la présence d’éventuelles caries ou obturations à traiter ;
  • la sensibilité dentaire.
Suite à cet examen nous vous confirmerons si cette méthode vous est bien adaptée. Un détartrage soigneux sera effectué avant le blanchiment.
 
 

Séance de blanchiment par voie externe

Au cabinet
 
Il faut prévoir une ou plusieurs séances de 30 minutes à 1 heure.
 
blanchiment
  1. Premièrement on applique un gel protecteur sur la gencive afin d’éviter toute irrritation par le peroxyde.
  2. Ensuite l'agent de blanchiment est appliqué directement sur les dents.
  3. Enfin on active le peroxyde à l'aide d'une lampe à ultraviolet.

 


À la maison
 
blanchiment-1
Après prise d’empreinte, une gouttière est réalisée sur mesure au laboratoire, puis remise au patient avec l'agent de blanchiment.
Le patient doit porter cette gouttière dans laquelle il déposera le peroxyde d'hydrogène plusieurs heures par jour.
Cette méthode est moins efficace et plus contraignante et, elle ne permet pas de contrôler l'irritation gingivale par le peroxyde.
 
 

Blanchiment par voie interne

Cet acte consiste à éclaircir une dent dévitalisée qui souvent prend une coloration plus sombre, ce qui peut être gênant lorsqu’il s’agit d’une incisive centrale.
Une fois l'obturation canalaire réalisée et, bien étanche, on dépose l'agent de blanchiment à l'interieur de la dent et on laisse agir pendant une semaine.
 
 

Contre indication

  • femme enceinte ou qui allaite ;
  • les patients ayant une forte sensibilité des dents et des gencives ;
  • allergie au peroxyde.